Bâton de joie

Blabla vidéoludique non influencé
et probablement orienté.
¯\_(ツ)_/¯
Dragon’s Dogma Online annoncé

Dragon’s Dogma Online annoncé

La rumeur enflait depuis quelques temps mais c'est désormais officiel : Dragon’s Dogma Online débarquera bel et bien cette année sur PC, PS3 et PS4. Les premiers détails de ce jeu d'action Free to Play sont parus dans le dernier numéro de Famitsu.

Faisant la part belle aux microtransactions, le titre sera produit par Minae Matsukawa et dirigé par Kent Kinoshita (Dragon's Dogma, Dark Arisen). Dans le rôle de producteur exécutif, on retrouve Hiroyuki Kobayashi.

Jouable à 4 ou seul avec 3 bots, le titre prend place dans l'univers de Lestaria et ressemblera aux précédents volets pour ce qui est des combats. Les fonctions online seront particulièrement poussées avec la présence d'un chat et la possibilité de bavarder un peu dans des lobbies pouvant accueuillir une centaine de joueurs. Une option "Quick Matching" permettra aussi d'engager une partie rapidement.

On retrouve aussi un système de jobs avec quelques classes d'ores et déjà confirmées Guerrier, Chasseur, Prêtre, et Paladin. Opus online oblige, les options de personnalisations ont été considérablement augmentées, de même que le craft sera un élément important du titre, avec par exemple la possibilité pour les pions de créer des outils et de l'équipement. Ces équipiers se veulent particulièrement utiles et plus ils seront nombreux, plus les objets seront produits rapidement.

Le monde de Dragon's Dogma online sera en perpétuelle évolution et de temps à autres, des missions spéciales permettront à 8 jours de coopérer pour leur accomplissement.

Côté scénario, les pages de Famitsu s'attardent sur les White Winged Buddha Corps, un groupe de 4 individus prénommés Vanessa, Leo, Iris et Fabio.

D'autres détails seront communiqués prochainement lorsque Capcom daignera officialiser les choses. Notons d'ailleurs que Dragon's Dogma a déjà été enregistré en Occident, de quoi laisser présager d'une sortie dans nos contrées, à supposer qu'il ne subisse pas le même sort qu'un certain Phantasy Star Online 2.

Médias