Bâton de joie

Blabla vidéoludique non influencé
et probablement orienté.
¯\_(ツ)_/¯
Drive Club patché, les infrastructures mises hors de cause

Drive Club patché, les infrastructures mises hors de cause

Après le lancement cacastrophique de Drive Club, les ingénieurs en herbe de chez Evolution Studios ont bossé tout le week-end pour tenter d'apporter une solution au plus vite. D'où l'arrivée hier du patch 1.03 qui corrige quelques tares diverses et variées (dont la réduction de charge serveur), mais ne règle toujours pas les soucis réseaux. Non, pour ça il faudra encore attendre. M'est avis que ce sera plus rapide si les développeurs vous supplient d'arrêter de vouloir faire mumuse avec leur jeu... Bref, changelog de la rustine dans la suite

  • Implements several game-side fixes to reduce server load.
  • Fixes and Issue that may cause Clubs to become corrupted.
  • Fixes out of memory crashes due to multiple large avatars in the friends’ list.
  • Fixes occasional game-side crashes when uploading large amounts of progress data.

Bien entendu, le peuple en colère n'a cessé d'accuser Sony et ses infrastructures réseaux du tiers-monde vis à vis des testicouilles rencontrées avec le jeu et ses fonctionnalités en ligne, mais le gourou du jeu Paul Rustchynsky a juré sur Twitter qu'il s'agit en fait d'un problème de code réseau du jeu qui est foiré, et que le constructeur leur a donné carte blanche sur le nombre de serveurs dont ils avaient besoin.

 

Médias