Bâton de joie

Blabla vidéoludique non influencé
et probablement orienté.
¯\_(ツ)_/¯
Première prise en main avec la New 3DS

Première prise en main avec la New 3DS

Sortant la semaine prochaine, la New 3DS est arrivée entre nos mains. L'occasion pour nous de vous donner nos impressions à chaud en vidéo et à froid en ces quelques lignes.

Premier contact

Prise en main

Une fois devant les jeux, la New 3DS devient une évidence. Comme au passage de la DS "Tank" à la DS Lite, cette nouvelle console apparaît comme le version finalisée d'un même produit. Le gain de puissance se ressent dans les menus au niveau des temps de chargement mais il faudra attendre bien sûr les jeux développés spécifiquement pour cette nouvelle bécane pour l'évaluer réellement. En l'état on se contente d'apprécier le second joystick intégré et surtout le rendu 3D amélioré.

Il est évident que l'on gagne indéniablement en confort grâce à la nouvelle 3D, bien moins contraignante à l'utilisation. Là où on imaginait mal activer la fonctionnalité dans les transports en commun, secoué de toute part, la chose est désormais envisageable. Le gain ici n'est clairement pas de l'ordre du gadget, il justifie l'acquisition de la console pour les personnes qui veulent jouer en 3D. Par contre, il ne fait nul doute que les allergiques à cet effet et les personnes ne le percevant pas ou mal n'auront pas une révélation avec ce nouveau rendu. La taille un peu plus grande de l'écran apporte peu de chose à priori et on zappe rapidement les quelques millimètres apportés en plus au modèle classique.

Le joystick, s'il laisse sceptique de prime abord, est finalement assez agréable à utiliser. Sa position n'est pas gênante puisqu'il est facile d'accès et il répond parfaitement à la moindre sollicitation. Ressemblant aux substituts de souris de certains vieux PC portable, sa précision et son confort sont bien plus appréciables. On se demande clairement pourquoi Nintendo avait pu ne pas le prévoir à l'origine.

Les deux nouvelles gâchettes sont elles aussi finalement assez faciles d'accès si l'on trouve la bonne position. En effet, au lieu de poser ses doigts sur la tranche supérieure de la console, on se rend vite compte que les boutons sont accessibles par l'arrière sans avoir à se faire des nœuds aux index. Pour le moment, sur des jeux qui ne nécessitent pas une utilisation intensive des gâchettes, on ne ressent aucune crampe ce qui est une bonne chose, vous en conviendrez.

Sur quelques heures d'utilisation, on peut donc dire franchement que la new 3DS ne souffre pas de défaut de conception et comble bien les attentes que l'on pouvait placer en elle. Elle ne risque pas de convertir un nouveau public puisqu'elle est très semblable à l'ancienne console avec certains défauts qui persistent encore, comme le rendu des écrans avec leur faible résolution, mais elle arrive à justifier le nouveau passage en caisse pour peu que les jeux que vous souhaiterez jouer gagnent en confort d'utilisation. On pense bien sûr au fans de Monster Hunter qui ne peuvent que sauter en masse sur ce nouvel hardware. Ah, et n'oubliez d'acheter un chargeur si c'est votre première 3DS !